Ultime appel pour la marche mondiale des femmes Congolaises

Publié le par jemarche

 


Dans les veillées mortuaires, les bantous se déplacent eux mêmes sans qu'ils se demandent comment aller assister la famille éprouvée, comment participer pour soulager la famille, comment accompagner la famille dans sa douleur, et enfin comment accompagner la dépouille dans sa dernière demeure. La question ne se pose pas !

La marche mondiale des femmes congolaises revêt le même caractère absolu. La question ne se pose pas !

Comment venir à la marche, comment traverser les 14 villes, comment assister à la marche, comment participer pour soulager les marcheurs,comment se coucher, comment se nourrir, comment accompagner les marcheurs dans leur procession, et enfin comment accompagner les marcheurs vers une prise de conscience et dépôt de plainte à Bruxelles devant les juridictions pénales.

Mais simplement la présence, si faible soit-elle, marque son engagement.

Que vous dormiez à la belle étoile, que vous dormiez dans un gymnase, que vous dormiez dans les chambres confortables, il me semble par rapport à la morale qui est propre à nos us et traditions, propre à l''humain d'ailleurs, nous devions nous projeter vers ces femmes qui traversent des brousses, des forêts pour fuir la répression de ces bourreaux qui commettent des exactions. Elles traversent des centaines de kilomètres sans être sûres de ne pas être tuées à l'arrivée. Venez comme on vient à un « matanga », veillée mortuaire, sans se poser les questions qui ont été énumérées.

Aidez cette action jamais réalisée au monde, première de son genre, à aboutir sinon cet échec sera retentissant pour toute la communauté africaine et en particulier pour la communauté congolaise.

Envoyez nous vos contributions par Western Union, Money-Gram et Mandat Cash Urgent de la Poste .

Nom du Bénéficaire :
AJES (Action des Journalistes de L'Espace Shengen).

Commenter cet article